Québec, le 14 février 2019 Du 4 au 14 avril prochain, des milliers de professionnels, d’entrepreneurs et d’étudiants d’ici et d’ailleurs convergeront vers la 4e édition de la Semaine numériQC (SNQC), l’incontournable rendez-vous francophone du numérique à travers le monde. Au programme, plus de 200 activités et conférences enrichissantes seront mises à l’honneur dans une formule bonifiée et principalement regroupée au Terminal du Port de Québec, un objectif convoité depuis un moment par la SNQC.

« Pour demeurer vivante, créative et compétitive sur le marché local et international, la communauté numérique a besoin de se retrouver et d’échanger. Il faut provoquer les rencontres, permettre aux professionnels comme à la relève de développer différents réseaux de contacts et de briser les silos. Depuis quatre ans, la Semaine numériQC est le théâtre de cette synergie dont les bénéfices ont des retombées pour l’ensemble de l’économie québécoise », a déclaré Carl-Frédéric De Celles, président du conseil d’administration de Québec numérique, l’organisme qui chapeaute la SNQC et président d’iXmédia.

Événement prisé des communautés professionnelles et du grand public francophone mordus du numérique, la SNQC enregistre des retombées économiques qui s’élèvent chaque année à plus d’un million de dollars dans la Capitale-Nationale.

UNE PROGRAMMATION BRANCHÉE SUR L’ACTUALITÉ

Plus grand événement numérique francophone en Amérique du Nord, le Web à Québec (WAQ) sera de retour pour une 9e édition, du 9 au 11 avril, où des sommités internationales du numérique viendront partager leurs savoirs aux participants.  

Le 8 avril, trois événements à succès seront de retour, regroupés sous un même toit : Rendez-vous IA Québec, qui s’intéressera à l’intelligence artificielle, un domaine en pleine explosion à l’échelle internationale, et en pleine effervescence au Québec, Insurtech QC, un événement incontournable pour les professionnels du domaine de l’assurance, ainsi que la journée de la Réalité augmentée Québec, dédiée à la réalité virtuelle et augmentée. S’ajoute à cette journée la première édition de SéQCure, le nouveau rassemblement en cybersécurité et sécurité de l’information.

Autre nouveauté à la programmation, l’événement Territoires connectés, présenté le 12 avril, fera découvrir comment la technologie se met au service des municipalités et des organismes municipaux pour améliorer le service aux citoyens à travers la santé durable, le tourisme innovant et les communautés intelligentes. La même journée, la Journée eCommerce et le Forum des innovations culturelles reviendront avec une programmation bonifiée, après avoir connu un franc succès l’an dernier.

Par ailleurs, Québec International et le créneau d’excellence Arts numériques et divertissement interactif (ANDI) présenteront le 4 avril la grande finale de la 5e édition de Catapulte durant laquelle cinq studios indépendants finalistes seront invités à présenter leur jeu au public et à un jury composé d’experts de l’industrie. Le but ultime, un grand prix avoisinant les 100 000 $ en argent et en services.

Parmi les autres activités, mentionnons la première édition de DcentriQ, une journée dédiée à la révolution Blockchain et à la cryptomonnaie (8 avril), le retour des activités familiales présentées au Musée de la civilisation où les gens pourront expérimenter et découvrir la technologie de manière tangible autour du thème Ma vie en numérique (6 et 7 avril), Pop numériQC, qui proposera une foule d’activités pour la famille dans les grandes bibliothèques de Québec (4 au 14 avril), sans oublier la Soirée PechaKucha (11 avril), Avenirs numériques (10 avril), Public numériQC (9 avril), Hacking Health Québec (11 avril) et CréaCamp (12 avril).  

Notons également qu’à l’occasion de la 1re édition de la Semaine numériQC à l’école, un concours a été proposé aux écoles des régions de la Capitale-Nationale et de Chaudière-Appalaches afin de permettra aux élèves et aux enseignants du 1er cycle du secondaire de développer et démontrer leurs compétences numériques. Jusqu’au 26 mars 2019, les enseignants pourront déposer un dossier rendant compte de l’activité réalisée. Les projets retenus par le jury seront soumis au vote du public lors de la 4e édition de la SNQC.

En plus du Terminal, des activités et conférences partenaires de la SNQC seront présentées dans différents lieux emblématiques à Québec, dont le Musée de la civilisation, l’Auberge Saint-Antoine, le Centre des congrès de Québec et dans les grandes bibliothèques de Québec.

UN RAYONNEMENT À FORT DÉPLOIEMENT

La SNQC met sous les projecteurs le savoir-faire, la créativité et l’expertise numérique québécoise de même que l’effervescence de la technologie de la région de Québec. Un rayonnement incroyable, ici comme à l’international, qui participe à l’éclosion des talents, à l’émergence de nouvelles entreprises et au développement de créneaux d’excellence pour le Québec.

« L’utilisation des technologies permet aux entreprises d’accroître leur productivité et de maintenir leur compétitivité dans leur marché respectif. Les gouvernements emboîtent aussi le pas pour devenir plus efficaces et plus près des citoyens. Nous devons travailler tous ensemble à voir le numérique comme un réel allié et non un frein à l’innovation. C’est d’ailleurs la volonté du gouvernement du Québec qui a créé le premier cabinet dédié à la transformation numérique gouvernementale. Des événements comme la Semaine numériQC deviennent l’occasion idéale de partager et mettre nos forces en commun afin de faire émerger de nouveaux projets porteurs pour notre société », a souligné M. Éric Caire, ministre délégué à la transformation numérique gouvernementale.

« La Ville de Québec est fière de participer activement à la Semaine numériQC et de soutenir financièrement cet événement numérique qui aide à positionner la région de Québec comme une capitale nord-américaine favorisant l’essor des nouvelles technologies », a déclaré M. Pierre-Luc Lachance, conseiller du district Saint-Roch – Saint-Sauveur et adjoint du Maire pour l’entrepreneuriat de la Ville de Québec.

Soulignons que pour une deuxième année consécutive, la SNQC sera la première étape du Parcours Numérique Francophone, un partenariat créé en 2017 qui réunit les événements numériques Web2Day (Nantes, France), Kikk Festival (Namur, Belgique), Africa Web Festival (Abidjan, Côte d’Ivoire) et la SNQC.

À titre d’événement responsable, précisons que pour une deuxième année, tous les déchets produits durant la SNQC seront remis à un centre de tri et aucune bouteille d’eau en plastique ne sera distribuée au Terminal. L’an dernier, pas moins de 528 kilos de déchets ont été compostés et 1 500 bouteilles d’eau réutilisables ont été distribuées.

À PROPOS DE LA SEMAINE NUMÉRIQC

La Semaine numériQC est un événement fédérateur coordonné par Québec numérique dont les objectifs sont de réunir les communautés numériques et favoriser les échanges d’apprentissages, démocratiser le numérique auprès de la population et des clientèles d’affaires d’autres domaines et mettre de l’avant les innovations.

À PROPOS DE QUÉBEC NUMÉRIQUE

Québec numérique est un organisme à but non lucratif qui fait grandir et rayonner l’écosystème numérique du Québec en créant des contextes qui favorisent le partage et les échanges entre les personnes intéressées par le numérique. L’organisme agit notamment comme agent mobilisateur autour du numérique par la coordination de la Semaine numériQC (SNQC) — 4e édition à venir du 4 au 14 avril 2019 — et de son événement phare, le Web à Québec (WAQ), le plus grand événement numérique francophone en Amérique du Nord. L’organisme est également mandaté par le ministère de la Culture et des Communications du Québec dans la réalisation de sa stratégie d’accompagnement des organismes culturels dans leur transformation numérique. L’organisme s’est aussi fait confier par la Ville de Québec l’accompagnement des commerces situés sur les artères commerciales de la ville dans leur propre virage numérique.