Utilisation des médias sociaux et de l’économie de partage en ligne


1 août 2017 | 16:18

La mise à jour de l’étude du CEFRIO à propos de l’utilisation des médias sociaux était très attendue. En bonus, l’étude aborde pour la première fois cette année la thématique de l’économie de partage au Québec (transport collaboratif, hébergement, sociofinancement). Regard sur les plus récentes données.

Utilisation des médias sociaux

Tout d’abord, sans surprise, on apprend que l’utilisation des médias sociaux est toujours en progression au Québec: 67% des adultes sont des utilisateurs (64% pour Facebook) et 35% disent y créer du contenu (59% des 18-24 ans).

Fait à noter: 82% les jeunes adultes âgés de 18 à 24 ans se connectent aux réseaux sociaux à partir de leur téléphone intelligent uniquement.

Parmi les utilisations intéressantes des médias sociaux – autre que pour interagir avec d’autres utilisateurs (55%), on note que 41 % des adultes âgés de moins de 45 ans ont consulté les réseaux sociaux avant de faire l’achat d’un produit ou d’un service au cours de la dernière année.

Médias sociaux
Tel que nous l’avons déjà mentionné dans un précédent texte, les adultes québécois sont de plus en plus nombreux à s’informer par le biais des médias sociaux. L’étude indique que 59% des 18-44 ans s’informer ainsi sur une base hebdomadaire.

Commerce en ligne

L’utilisation des médias sociaux est de plus en plus liée au processus de magasinage des internautes. Ils sont environ 4 sur 10 à y avoir regardé des vidéos commerciales au cours de la dernière année. Ils sont presque aussi nombreux à avoir fait des recherches sur une marque, un détaillant ou un produit, ou encore à avoir partagé ou aimé une publication commerciale et même à avoir découvert une marque, un détaillant ou un magasin grâce aux médias sociaux.

Préalablement à l’achat d’un produit ou d’un service au cours de la dernière année, plus du quart des adultes québécois (27 %) disent avoir consulté des réseaux sociaux tels que Pinterest ou Facebook. Parmi les individus âgés de 25 à 34 ans, cela s’applique à près de la moitié (47 %).

processus de magasinage

L’aspect mobilité joue également un rôle dans le processus de magasinage tel que l’avait déjà révélé le Cefrio.

Économie de partage

Pour la première fois, le CEFRIO aborde la thématique de l’économie de partage au Québec et indique que la proportion d’utilisateurs parmi les adultes québécois reste relativement faible.

On constate ainsi que 6 % des adultes dotés d’un téléphone intelligent disent avoir utilisé Uber au cours de la dernière année, avec une proportion plus élevée parmi les résidents de Montréal (10 %) et les jeunes âgés de 18 à 24 ans (21 %). Communauto et le service de covoiturage AmigoExpress enregistrent un taux de d’utilisation de 2 % parmi la population adulte québécoise. Par ailleurs, 5 % des adultes québécois disent avoir utilisé Airbnb au cours de la dernière année et 4 % ont participé au financement d’un projet sur une plateforme de sociofinancement, comme Kickstarter, Indiegogo, La ruche ou Ulule.  

« Si l’économie de partage demeure encore une pratique émergente parmi l’ensemble de la population québécoise, son adoption plus importante chez les plus jeunes adultes et les remous qu’elle cause dans les secteurs de l’hébergement, des transports et autres sont indéniables. » affirme Claire Bourget, directrice principale de la recherche marketing au CEFRIO.

L’étude complète est disponible en ligne.