Saguenay-Lac-Saint-Jean, l’incarnation du Hub régional


8 novembre 2017 | 10:45

Le Saguenay-Lac-Saint-Jean a accueilli du 23 au 27 octobre dernier une semaine complète de formations et d’activités pour le milieu culturel.

Québec numérique est venu y présenter deux après-midi, en collaboration avec le Conseil de la Culture Saguenay-Lac-Saint-Jean ainsi que le ministère de la Culture et des Communications.

Voici le retour sur son contenu:

La ville d’Alma est la seule salle connectée avec la SAT (avec Scénic, le dispositif créé dans le cadre de Scènes ouvertes, projet de mise en lien des artistes, techniciens dans les salles de spectacles régionales). Nous avons eu l’honneur de recevoir Stéphanie ainsi que Martin Auger pour nous présenter le contexte et la « boîte » dans laquelle Scènes ouvertes s’inscrit.

René Barsalo, créateur de ce dispositif, nous a présenté la genèse du projet, qu’il porte depuis de nombreuses années.

Le boîtier connecté qu’il a conçu permet, grâce à une connection de fibre optique, de se connecter à une autre salle de spectacle, dans une autre région du Québec. Les artistes et les techniciens peuvent alors prendre contrôle du son, lumière, etc. de la salle avec laquelle ils sont connectés pour développer des projets communs. On compte 19 salles de ce type au Québec, dont certaines sont encore en phase de test. Elles permettent de multiplier les collaborations possibles.

Le Centre de Géomatique du Québec (CGQ) est l’un des 49 CCTT (Centre Collégial de Transfert de Technologie) sur le territoire. La géomatique, c’est l’ensemble du travail réalisé à partir de données géographiques.

Le CGQ possède de nombreuses compétences liées notamment à la datavisualisation, la géolocalisation, et travaille sur de nombreux projets culturels. Très à l’écoute des besoins du milieu culturel, le centre a également une expertise dans la recherche de financement, et peut être un point de relais très intéressant pour les projets d’envergure.

Le Hub Régional est un projet qui fait suite au Sommet économique régional du Saguenay-Lac-Saint-Jean de 2015. Une table de concertation sur le numérique a été mise en place et de nombreux acteurs culturels y ont contribué.

Patrick Moisan, co-directeur du centre d’arts visuels autogéré Bang, nous a expliqué le concept de HUB, regroupant les acteurs des milieux de l’éducation, de la recherche, du tourisme, des arts et du numérique autour de principes clés comme l’entraide. Ainsi, plusieurs petits pôles de communautés émergent le long de la rivière Saguenay pour former ce qu’ils appellent le Hub régional, sorte de communauté citoyenne et numérique pour la région.

La soirée a été clôturée avec Improbible, le projet développé en 48h par l’équipe gagnante du Hackathon. Samuel Taillon de Totema Studio nous a présenté l’application qui permet de voter lors des matchs d’impro. Avec son équipe, il a réussi à faire d’une idée farfelue une vraie réponse besoin de renouvellement des ligues d’improvisation au Québec.

Nous gageons que le Saguenay-Lac-Saint-Jean nous réservera bien des surprises dans les prochains mois !


X