Pédaler à l’ère du numérique


1 juillet 2015 | 17:12

Le vélo n’a pas beaucoup changé au cours des dernières décennies, on pourrait argumenter que les matériaux sont plus légers ou que les systèmes ont évolué, mais dans l’ensemble, le vélo reste le même : une selle, un pédalier, une chaîne et la force déployée par le cycliste.

Bon, le but de cette chronique n’est pas, a priori, de vous parler de vélo, mais plutôt de vous donner des outils pour « deuxpointzéroter » votre prochaine balade en vélo… En effet, si l’effort reste toujours requis, à moins d’avoir un de ces vélos électriques, la toile nous permet d’agrémenter nos sorties de différentes manières.
La ville de Québec compte un bon réseau cyclable pour le cycliste qui souhaite se balader sans trop croiser de voitures. Pour bien identifier les pistes cyclables sécurisées, la ville fournit toute l’information sur son réseau sur sa carte interactive qui est disponible sur le site de la Ville. Cette carte distingue les pistes cyclables, les bandes cyclables et les chaussées désignées. Vous y trouverez tout ce qu’il faut pour planifier votre itinéraire. Attention, vous aurez besoin de Microsoft Silverlight pour la consulter.

Cyclemap

Image tirée de iTunestore.

CycleMap, une application développée par des entrepreneurs de Québec, David Boudreault et Olivier Carbonneau, présente un concept intéressant permettant de trouver le meilleur itinéraire qui soit pour rouler seul ou en famille, et ce, partout dans le monde! En effet, l’application recense les pistes cyclables, les boutiques de vélo et les aires de repos permettant ainsi aux utilisateurs de prévoir leurs randonnées. Puis les utilisateurs peuvent enregistrer leurs trajets pour ensuite les étiqueter en leur donnant des attributs : familial, solo, facile, difficile, utilitaire, panoramique, etc. Ces éléments permettent ensuite aux utilisateurs de rechercher des trajets convenant à leurs besoins du moment. La profondeur de l’application dépend du nombre d’utilisateurs dans les localités couvertes, mais ayant été développée à Québec par des gens de la ville, on peut s’y fier pour nos sorties du week-end dans la belle capitale.

D’autres applications de téléphone sont très intéressantes pour les cyclistes. On peut penser à Runtastic Road Bike PRO qui permet de suivre son trajet en temps réel et, un coup terminé, de le partager dans les réseaux sociaux.

Il y a aussi Speedview, qui est un compteur de vitesse permettant de visualiser votre vitesse en temps réel et de conserver l’information sur l’ensemble de votre trajet.

mecano-velo-f047ba-h900

Image tirée de androidpit.fr

Mais selon moi, une des plus intéressantes est l’application Mécano Vélo qui donne toute l’information nécessaire pour effectuer les réparations et les entretiens que votre vélo requiert. Il agit comme un vrai petit aide-mécano qui permet d’économiser temps et argent, un vrai petit bijou. C’est un indispensable si votre vélo ne date pas de la dernière pluie…

Pour finir, il reste l’essentiel, c’est-à-dire un support à téléphone qui permet de garder son téléphone à vue comme un tableau de bord de voiture ou un GPS selon le besoin. Plusieurs modèles sont disponibles : visitez votre détaillant d’articles de vélo le plus près ou magasinez sur le net!

Mais attention, comme en voiture, il est interdit de rouler en parlant ou en textant…

Bonne route !

 

 


Par Martin Bérubé

Ingénieur et gestionnaire dans le domaine du développement durable, je m'intéresse à ce que les technologies numériques peuvent apporter à l'adoption de meilleures pratiques et de comportements plus responsables autant de la part des citoyens, des professionnels et des entreprises. Je crois fermement que ces nouveaux moyens d'action sont clairement ce qui permettra à l'humanité de se dépasser et je suis là pour passer le mot !

Collaborations récentes

Voir toutes les collaborations