Depuis sa création, TECHNOCompétences, le Comité sectoriel de main-d’œuvre en technologies de l’information et des communications, présentait des formations sur la gestion des ressources humaines (RH). En 2017, l’organisme a voulu pousser l’expérience plus loin en offrant 3 parcours de formations thématiques sous forme de Laboratoires RH.

« Au lieu de présenter une douzaine d’activités différentes pendant le mois des ressources humaines, nous avons décidé de les regrouper sous forme de parcours thématiques pour en faire une expérience plus complète. Nous incitons les entreprises à innover alors nous avons nous-mêmes innové dans nos pratiques! », indique Julie Houde, gestionnaire communication et marketing chez TECHNOCompétences.

Pour sa première année, le LABRH se déclinait en 3 parcours, indépendant les uns des autres. Donc, il n’était pas nécessaire de participer aux trois parcours. Chacun des parcours se voulait une réflexion en quatre activités qui permettent aux participants d’acquérir des connaissances puis de les mettre en application dans l’action. « Ce faisant, les participants ressortent de chaque parcours en ayant fait le tour complet d’un sujet », dit Mme Houde.

Le Parcours 1 visait à positionner la fonction RH dans les entreprises en contexte de croissance accélérée. Le Parcours 2 a permis d’explorer l’innovation pour améliorer l’efficacité du développement des compétences. Le Parcours 3, qui débutera cette semaine, vise le développement du leadership dans la gestion des ressources humaines.
Chaque parcours débute par un webinaire d’introduction sur des tendances. Il est suivi par un panel de discussion réunissant des experts de la thématique, qui discutent d’enjeux véritables vécus par les participants. Les participants ont ensuite l’opportunité de mettre leurs apprentissages en pratique lors d’un laboratoire RH.

Pendant trois heures, ils se regroupent, en petites équipes, à développer une solution face à un véritable problème de ressources humaines vécu dans une entreprise partenaire. « La synergie qui se crée à l’occasion de ces laboratoires est assez instantanée. Même au terme de l’activité, les gens restent pour continuer d’en discuter et poursuivre le réseautage amorcé », s’enthousiasme Mme Houde.

Finalement, un panel de clôture, commun aux trois parcours, sera présenté le 19 juin pour permettre de faire une rétrospective complète du LABRH2017.
Comme pour l’ensemble des autres formations offertes par l’organisme, les Parcours du LABRH sont adaptés aux besoins des petites entreprises en technologie de l’information. Chaque parcours représente un total de 8 heures de perfectionnement professionnel, admissible à l’Ordre des conseillers en ressources humaines agréés (CRHA).