Certains d’entre nous y étions passés l’an dernier, mais cette fois ce fut une visite complète — et même un déjeuner — au Projet Darwin, le coworking / pépinière presque de rêve. Bon, ça certainement coûté assez cher à mettre en place, quand même, dans cet ancien bâtiment militaire complètement refait. Il y a même une excellente table et une … école de voile puisque c’est au bord de l’eau. À donner envie… et des idées.

Des bassins et des écoles


Ensuite, par un 30 degrés Celcius — en octobre et on n’est pas tous habillés pour… on nous amena voir le grand projet des bassins à flots de Bordeaux. Ce chantier de plusieurs centaines de millions d’euros va revamper complètement une ancienne zone industrielle et portuaire datant de la Seconde Guerre mondiale. Mais ça c’est moins numérique, donc, nos hôtes en ont profité pour nous faire rencontrer — pas en mode plénière je vous rassure — 9 écoles du numérique qui vont y élire domicile sous peu. Ça aussi (enseigner le web différemment, pas refaire le port, faut que vous suiviez un peu…) c’est assez inspirant et ça donne des envies.

Émilie, vers 17h, avait organisé un pop up instameet en collaboration avec la Librairie Mollat. Ça permit à Joé de profiter de sa nouvelle passion pour Instagram…

Soirée qui fait plaisir, quand même

La Brasserie Bordelaise. Vins et excellente table, merci à iXmédia, Libéo, Québec numérique et Isabelle pour les vins… et à Pierre-Luc de mélanger “yat” et “yan” … qui nous a fait goûter un très bon Pommerol, par hasard.

Plus que deux jours.