C’est de Bordeaux que je vous écris ce matin pour vous raconter un peu le jour 4 de notre mission française. Hier, ce fut quand même plus tranquille.

D’abord, Dali Berthiaume a discuté en plénière matinale sur l’avenir numérique de l’opéra avec le directeur de celui de Rennes. Dans l’après-midi, après un excellent dîner d’équipe, la troupe avait du théâtre au menu. Oui oui. Dans un atelier créatif visant à imaginer, inventer et… jouer des usages numériques innovants, on a eu droit à de belles — et parfois plutôt drôle, de présentation. On dit même que si Pierre-Luc se tanne de la direction générale de Québec Numérique, il pourrait facilement se recycler dans la comédie…

Puisque toute bonne chose a une fin, la dernière conférence sur la réalité augmentée a terminé notre passage à Rennes. Six heures de bus — et par n’importe lequel, le bus officiel du Stade Rennais Football club, des vrais de vrais pros j’vous dis ! — pour se rendre à Bordeaux, arrivée à minuit.

Quand même, pour une première, bravo !

Nos impressions sur Opportunités Digitales de Rennes ? C’est une belle première année, il y a eu de belles rencontres — Jonathan Parent et Shareapass sont très contents, entre autres. Cependant, il y a place à l’amélioration, bien sûr. Style et profondeur des conférences (à quel public s’adressent-elles ?), réseautage et mise en relation avec la plateforme web un peu floue (votre humble rédacteur n’a eu aucun match, et pourtant, il n’est pas si méchant) et peut-être un horaire un peu moins chargé pour vos invités étrangers, nous n’avons pas eu le temps de voir votre jolie ville !

Dans tous les cas, un immense merci pour votre accueil chaleureux et nous ferons tout pour vous rendre la pareille très bientôt, à Québec !