C’est plutôt fourbu que la délégation, après 14 heures de transports depuis Québec, arrive enfin à Rennes en milieu d’après-midi. Sans plus attendre débute une séance de conférences auxquelles participent plusieurs membres du groupe, dont Ana-Laura Baz et Carl-Frédéric De Celles. Ces discussions nommées Regards croisés Rennes-Québec ont portées sur le numérique, notamment en culture, dans l’entrepreneuriat et en enseignement supérieur. Elles furent suivies par la signature de plusieurs ententes de partenariat international.

Petite pause d’une heure et tout le monde à l’Opéra

La délégation était ensuite attendue à un coquetel dînatoire dans la rotonde de l’Opéra de Rennes. Les rencontres y furent nombreuses, notamment avec les représentants de Namur et les participants des différentes conférences de l’après-midi.

Pour terminer la journée, l’Opéra de Rennes a présenté aux invités, dans une courte conférence multimédia, ses différents projets d’intégration du numérique dans ses créations. Notamment, le Don Giovanni de Mozart a été, en 2009, filmé en 3D haute définition et rediffusé dans plusieurs endroits en France attirant plus de 5000 spectateurs pour une représentation assurément hors du commun.