Mission à Angers et Nantes: on vous partage nos coups de coeur!


10 juillet 2017 | 12:46

Du 3 au 11 juin, une délégation de 27 Québécois a participé à une mission en France. Au programme: visite de l’écosystème numérique d’Angers et participation au Web2Day. Retour sur l’aventure.

Tout d’abord, que dire de la synergie qui s’est créé à l’intérieur du groupe de Québécois. Il faut le dire, les missions à l’étranger, ce n’est pas seulement pour tisser des liens avec des contacts d’autres pays, c’est aussi pour réseauter entre nous!

C’est d’ailleurs le constat qu’a fait Martin Duguay, de Jolifish, « sortir du Québec, de notre zone de confort, nous permet non seulement d’envisager des liens d’affaires avec des partenaires internationaux, mais, d’autant plus, de mieux connaître et de collaborer plus étroitement avec des gens près de chez nous ». Et ça, c’est important, car l’humain prime avant tout sur le numérique!

Pour en savoir plus sur les participants, vous pouvez consulter notre bottin de mission.

Revenons au programme de la mission!

Angers

Notre périple en France a débuté par une visite de l’écosystème numérique d’Angers avec un accueil hors du commun de la part de nos amis de la Angers French Tech. Ceux-ci ont d’ailleurs rédigé un compte-rendu à la suite de notre passage.

La Cité de l’objet connecté

IMG_3969Le coup de coeur de plusieurs participants a sans contredit été La Cité de l’objet connecté d’Angers. Un véritable lieu d’idéation, de conception et de fabrication de nouveaux objets connectés. Les start-ups et PME et grands groupes peuvent y trouver de l’accompagnement et des équipements de pointe à tous les stades d’avancement de leurs projets IoT (Internet of Things, comme on dit en France), de l’idée à l’industrialisation.

Visites d’entreprises

Notre séjour à Angers a aussi été l’occasion de réseauter dans l’espace de coworking WeForge et de faire des visites d’entreprises.

Mentionnons Atmosphère communication, dont les bureaux sont dans une péniche, sur l’eau!, GameCash, spécialisé dans l’achat et la revente de jeux vidéos, Harmonie Mutuelle, une mutuelle d’assurance santé collective et individuelle, etc.

Nantes

L’autre moitié de notre passage en France était destinée à notre participation à l’événement numérique Web2day. Le Web2day, c’est un peu comme le Web à Québec (WAQ) des Français, avec des conférences sur le design, le développement web, le marketing, les communications, l’innovation, etc.

IMG_4470IMG_4472Comme chacun a vécu un peu l’événement de façon individuelle, quelques-uns des « missionnaires » se sont réunis cette semaine dans les bureaux de Spektrum à Québec afin de partager leurs coups de coeur. En voici une sélection!

 

 

 

 

 

 

Fait intéressant, la majorité des conférences sont disponibles en ligne. Vous pourrez donc les visionner (et d’autres si vous le souhaitez).

Le Web2day a été ponctués d’activités sociales qui ont permis aux participants de mieux se connaître et de s’amuser un peu. Impossible de passer sous silence le Karaoké de la soirée internationale et le Génie en web, qui a opposé les Québécois aux Belges. Les Québécois l’ont emporté dans une chaude lutte et les Belges prévoient déjà venir prendre leur revanche à Québec en avril 2018, à l’occasion de la Semaine numérique de Québec!

Je conclus ce résumé avec cet extrait d’un autre résumé que j’ai publié sur mon blogue personnel:

« On revient nécessairement grandi de ce genre d’expérience. Découverte d’une autre culture, d’autres façons de faire, rencontres à la puissance mille (parmi les participants québécois et les Français et même les Belges présents)… des liens se sont créés, des idées ont émergées, des projets vont naître et peut-être, je l’espère, se concrétiser. Car au-delà de l’expérience elle-même, ce sont les contacts humains qui restent après et qui permettent de faire avancer les choses. »

Rappelons que la mission était organisée par Québec numérique, avec le soutien du Fond Franco Québécois de Coopération Décentralisée de la Coopération France – Québec et de Les Offices jeunesse internationaux du Québec.

Pour revoir la mission en images, c’est sur la page Facebook de Québec numérique.


X