L’Espace NumériQc, des manèges pour l’esprit


20 août 2015 | 07:01

L’arrivée est plutôt étonnante : après la chaleur du bitume, la fraîcheur enveloppe dès l’entrée et l’on frissonne un moment devant les chars d’assaut et autres véhicules kaki de l’armée canadienne. Au fond, à gauche, des sons rappelant les machines à boules et des néons colorés indiquent que nous sommes au bon endroit. Expo Québec, propose maintenant aussi des manèges pour l’esprit.

L’Espace NumériQc enchante par sa pertinence et l’enthousiasme de ses visiteurs: des familles entières concentrées devant le jeu Chariot de Frima, une très jeune adolescente devant Rats – Time is running out!, un plus jeune accaparé dans les tableaux impossibles de Mario bros. inventés et programmés par Hubert, bénévole pour l’évènement.

ExpoQC15_Tristan

Tristan, 10 ans, découvre le jeu Skylanders de Beenox

Dans la myriade de couleurs se retrouvent des jeunes et moins jeunes, devant les consoles de jeux, discutant stratégies d’équipes et entourloupes pour passer au niveau suivant de divers jeux. Croisée au hasard, Céline, 78 ans, de retour à l’Espace NumériQc pour une 2e fois en autant de jours, cherche à mieux comprendre, avec l’aide d’un bénévole, une application de mots croisés créée par Joueur 2 Studio et téléchargée le jour précédent. Puis le regard se pose sur Tristan, 10 ans, debout depuis 2 heures, manette de jeux en main, obnubilé par le jeu Skylanders de Beenox qu’il découvre pour la première fois.

ExpoQc15_groupeespacenumeriqc

Espace d’expérimentation de jeux vidéos dans l’Espace numérique

C’est une première édition volontairement foisonnante, un essai pour évaluer la pertinence des activités et des aménagements ainsi que les besoins en logistique comme le personnel nécessaire aux kiosques des entreprises. Assurément, les éditions prochaines pourront compter sur la participation d’un nombre accru de représentants des exposants. Elles seront sans aucun doute bonifiées et encore plus enlevantes.

Plus qu’un espace de montre et d’expérimentation, l’espace NumériQc est appelé à devenir un incontournable des rendez-vous annuels des aficionados de la console et du numérique de Québec.


Par Leblancdesyeux

Jacques Blanchet a œuvré 7 ans comme artiste en arts visuels et 7 ans dans la rédaction de normes québécoises et internationales. Claude Chevalot a dirigé des organisations dans le domaine social et touristique durant près de 15 ans puis elle a été recrutée par les entreprises technologiques pour faciliter les changements de comportement chez les clients. Aujourd’hui, Jacques conseille dans la gestion de changement et l’engagement des publics. Claude écrit à temps plein des livres pour enfants, des romans, des textes pour des artistes et réalise des travaux de traduction et de révision. Ensemble, ils forment Leblancdesyeux.

Collaborations récentes

Voir toutes les collaborations
X