HTMLQuebec : Rehausser les compétences collectives en développement front-end à Québec


6 août 2015 | 09:53

Lancé officiellement au WAQ15 par 3 passionnés des nouvelles technologies, une nouvelle communauté de développeurs front-end de la ville de Québec est née, HTMLQuébec.

Initialement, l’idée provient d’Anick Tardif de chez Savoir Faire Linux de Québec, qui, en pleine démarche de recrutement de ressources front-end, discutait de la pénurie de ressources qualifiées et de l’intérêt d’avoir à Québec une communauté de développeurs front-end. L’idée a fait son bout de chemin jusqu’à Alexis Piéplu et Hugo Soucy de chez Savoir-Faire Linux et Etienne Talbot d’iXmédia. Sans attendre, ils ont entrepris de faire naître cette communauté.

Rapidement, les fondateurs ont su reconnaître l’opportunité de contribuer à répondre à un problème commun vécu par plusieurs développeurs front-end, soit le manque de mise à niveau des technologies enseignées à l’école suivie d’une intégration rapide dans un emploi pour un milieu qui évolue très rapidement.

Une communauté qui souhaite apporter des réponses aux problématiques connues du milieu

  • Apprendre par soi-même et maîtriser les concepts, les cadres et bonnes pratiques d’une nouvelle technologie demande du temps. Il est toujours délicat de tester une nouvelle approche sur un projet client, si ça ne fonctionne pas, ça coûte cher aux 2 partis.
  • Un milieu qui évolue si rapidement que les formations dans ce domaine sont rarement adaptées aux récentes technologies et les étudiants qui terminent leur formation ont déjà besoin de perfectionnement.
  • Certaines entreprises permettent à leurs employés de prendre du temps pendant les heures de bureau pour approfondir leurs connaissances, mais ce n’est pas encore chose commune.
  • Le métier de développeur front-end est souvent mal reconnu, car plusieurs sont autodidactes et se forme d’eux-mêmes. Même s’il ne s’agit pas d’une logique de programmation, les connaissances qu’ils doivent maîtriser sont de plus en plus complexes.

Les fondateurs trouvaient donc intéressant de demander à la communauté de développeurs front-end de s’unir et donner ou participer à des ateliers de formation et de bénéficier ou faire du mentorat, volontairement et gratuitement.

Il ne s’agit pas de conférences comme celle du OpenCode, très prisées par la communauté web qualifiée où l’on traitera pendant 20 minutes d’un sujet pointu.

Étienne Talbot« On parle plutôt d’une formule formations/ateliers pour un nombre restreint de personnes, maximum 8 à la fois, pour mettre l’accent sur l’aspect pédagogique et permettre ainsi que chacun puisse poser leurs questions, même pour les moins expérimentés », soutient Étienne Talbot.

Une communauté ciblée

HTMLQuébec vise à rassembler toutes personnes qui composent les entreprises et nécessitent une compréhension de ce domaine, plus précisément, on s’adresse aux :

  • Développeurs front-end de niveau débutant comme avancé
  • Designers graphiques et d’expérience utilisateur qui souhaitent approfondir leur compréhension des technologies front-end
  • Étudiants ou finissants qui souhaitent mieux s’outiller avant leur arrivée sur le marché du travail

Plusieurs plateformes de formations individuelles existent comme CodeSchool, Lynda ou des blogues de références comme celui de Todd Motto pour apprendre AngularJS ou Hugo Giraudel pour le CSS. Contrairement à ces outils, les fondateurs souhaitent qu’HTMLQuébec soit une occasion d’apprentissage et de rencontre qui concrétise les échanges pour ne pas demeurer qu’une communauté virtuelle.

Hugo Soucy« Il est important de mettre en valeur les champs d’expertise et localiser cela dans une ville pour permettre les rencontres. Il faut sortir de l’isolement ou de la mésadaptation des cours en informatique, en design ou en intégration pour ainsi augmenter la qualité du web collectivement à Québec », souligne Hugo Soucy.

Il existe déjà HTLM5mtl, js-montreal, mais l’équipe souhaite rehausser le niveau de Québec et créer de la valeur dans les technologies.

Alexis Piéplu« Pour ce faire, il faut débuter par la collaboration. Chacun possède des expertises, il s’agit maintenant de les propager. Si la majorité des développeurs front-end deviennent sensibles aux problèmes d’accessibilités des connaissances cela permettra de gagner en compétences collectivement », de conclure Alexis Piéplu.

Les premières rencontres de cette communauté de développement collectif de compétences front-end auront probablement lieu dès l’automne dans les locaux de iXmédia ou Savoir-Faire Linux, mais chaque investigateur d’atelier pourra choisir l’emplacement. Pour connaître les prochains ateliers ou soumettre des sujets, suivez la page Facebook de htmlQuébec ou écrivez à info@htmlquebec.com.


Par Karine Lesage

Animée par les communications et le marketing, Karine ne peut s’empêcher de mettre à profit le numérique dans tout ce qu’elle entreprend. Gestionnaire proactive et stratégique, singulièrement curieuse et insatiable, elle mène de front des dizaines de dossiers parallèles. Présentement gestionnaires de projets stratégiques/culture chez Mirego, rédactrice pour l’Avis des geeks dans La Presse+, ainsi que pour les blogues de monsaintroch.com et quebecnumerique.com, elle est aussi maman à temps plein. Sa créativité ne s’arrête pas au domaine des communications, puisque Karine exprime aussi son côté artistique dans la réalisation de toiles. Elle vous présentera ici des contenus soutenus par des recherches, des analyses, de la validation et un intérêt franc pour chaque sujet qu'elle traitera.

Collaborations récentes

Voir toutes les collaborations