Compétences du 21e siècle : innover, résoudre des problèmes et programmer!


11 août 2015 | 09:49

Savoir lire, écrire et compter sont des compétences nécessaires depuis 2 siècles. Dans l’ère de l’Internet et de la globalisation socioéconomique, il faut également développer des compétences du 21e siècle comme l’innovation, le travail en équipe, la résolution des problèmes ou la programmation informatique.

Trois approches du Référentiel de compétences en technologies de l’information et de la communication pour les enseignants (UNESCO, 2011)

Trois approches du Référentiel de compétences en technologies de l’information et de la communication pour les enseignants (UNESCO, 2011)

Il ne s’agit pas de devenir des experts informatiques, mais d’être capables d’aller au-delà de l’alphabétisation numérique (chercher des informations chez oncle « Gouguele ») pour devenir des créateurs numériques avec une certaine capacité de pensée critique. Il ne suffit plus de connaître des logiciels bureautiques et savoir faire des recherches d’informations (niveau 1 de la compétence TIC, UNESCO (2011), mais il faut atteindre les niveaux d’approfondissement et de création de connaissances (niveaux 2 et 3 de l’UNESCO) et développer la pensée computationnelle (PC) comme une nouvelle littéracie de conceptualisation et abstraction à des niveaux multiples qui permet de résoudre des problèmes dans les différentes disciplines.

La pensée computationnelle est souvent développée en contexte éducatif au moyen de l’apprentissage de la programmation de jeux ou de robots pédagogiques. Un nombre croissant de pays introduisent des cours de programmation de jeux ou robots dans les formations initiales des enseignants et dans les écoles (Estonie en 2011; initiative Hour of code, ÉUA depuis 2013; Royaume Uni en 2014).

Au Québec, des initiatives d’intégration de la programmation ont été réalisées de manière très ponctuelle par des enseignants innovants et des communautés de pratique (Équipe Squeaki du RÉCIT, 2008; Kids Code Jeunesse, 2014). À la faculté des sciences de l’éducation de l’Université Laval, les futurs enseignants du préscolaire et du primaire sont invités à développer leurs compétences du 21e siècle dans le cadre du cours d’exploitation pédagogique des TIC. Les futurs enseignants doivent relever des défis de création de situations d’apprentissage interdisciplinaires qui vont au-delà des exigences du Programme de formation de l’école québécoise (PFÉQ) et qui intègrent des compétences du 21e siècle par le biais de différentes activités de création numérique. La programmation de jeux et de robots éducatifs fait partie des défis proposés. Les dynamiques de classe visent l’entraide, la collaboration, la communication et la résolution de problèmes comme mécaniques pour engager l’ensemble de participants.

Toutes et tous sommes capables de développer les compétences du 21e siècle dans une dynamique d’entraide et de collaboration. Les communautés Facebook comme Les TIC en éducation (14366 membres), les cours en ligne ouverts et massifs (MOOC) comme ceux de Coursera, des organisations comme Kids Code Jeunesse et bien d’autres sont ouverts à l’entraide pour nous permettre ensemble d’avancer sur le développement des compétences du 21e siècle. Allons-y!


Par Margarida Romero

Margarida Romero est professeure en technologie éducative à l'Université Laval. Originaire de Reus (Barcelone), elle a pris la première vague des start-ups en e-learning en France et goutée à la création d'une (micro) entreprise avant de rejoindre l'enseignement et la recherche. Au sein de la Faculté des Sciences de l'Éducation, elle est chargée d'introduire les usages technologiques aux futurs enseignants du préscolaire et du primaire et d'animer un séminaire pour les étudiants de 2e et 3e cycle sur les jeux numériques en éducation. Sa recherche vise le développement de la compétence TIC en contexte éducatif, les usages du jeu numérique en éducation, la robotique éducative et les usages créatifs des TIC pouvant permettre le développement des compétences du 21e siècle.

Collaborations récentes

Voir toutes les collaborations