Les réseaux sociaux offrent l’opportunité de développer l’expérience d’apprentissage au-delà des cours. À l’Université Laval, le cours hybride sur les jeux numériques en éducation invite les étudiants à utiliser le réseau Twitter pour communiquer des ressources d’intérêt entre la communauté d’apprentissage.

La communauté est composée de 12 étudiants réguliers en classe, 12 étudiants en ligne connectés depuis différents endroits du Québec, d’autres provinces canadiennes et même la Tunisie, les 6 invités du cours, la professeure et toute personne ayant un intérêt par la thématique des jeux numériques en éducation.

Les étudiants du cours ont pu s’engager dans une prise de notes collaborative et publique par le biais de ce réseau social, tout en recevant des rétroactions de la communauté Twitter ou twittosphère.

Les étudiants ont été invités à partager des ressources d’intérêt et des points de vue sur les différents contenus du cours et les travaux des différentes équipes. Les étudiants ont pu également consulter les informations publiées par la professeure et les invités du cours.  En janvier 2015, nous avons créé le mot-clic #coursJS15. Les étudiants, les invités du cours et la professeur ont diffusée plus de 120 messages pendant la session d’hiver 2015.

Le mot-clic a permis la participation des personnes d’autres universités comme la TÉLUQ, des professionnels des jeux numériques comme l’entreprise québécoise Parabole, et des étudiants n’ayant pas pu s’inscrire dans l’édition actuelle.

Les réseaux sociaux sont une excellente opportunité pour diffuser les résultats de recherche et les projets des étudiants. Les réseaux sociaux sont un amplificateur qui permet le transfert des connaissances de l’université à la communauté de Québec et vice versa !