Appareil mobile et commerce en ligne sont intimement liés


5 juillet 2017 | 15:41

Près de six adultes québécois sur dix (58 %) possèdent un téléphone intelligent et cette proportion ne cesse de croître… sans surprise. Là où ça devient intéressant, c’est lorsqu’on constate (et étudie plus spécifiquement) le lien entre le téléphone intelligent, l’aspect mobilité qu’il sous-entend et le commerce en ligne… Regard sur les dernières données du Cefrio.

Effectivement, les actions posées sur un téléphone intelligent qui sont en lien avec le commerce en ligne sont très nombreuses. On pense tout de suite à la réalisation d’un achat en ligne proprement dit lorsqu’on pense à celles-ci. Avec justesse, car la moitié des adultes possédant un appareil mobile ont réalisé au moins un achat en ligne au cours de l’année 2016 sur leur appareil mobile.

Néanmoins, les autres usages sont non-négligeables et peuvent avoir beaucoup d’impacts dans le quotidien des commerçants, et pas uniquement sur le web. Par exemple, beaucoup de consommateurs recherchent maintenant des commerces (69%) ou des produits (65%) en ligne avant de se déplacer en magasin.

Et même une fois en magasin, près de la moitié des adultes québécois (47%) n’hésiteront pas à sortir leur appareil mobile de leurs poches afin de rechercher d’autres informations. On peut penser à une comparaison de prix avec d’autres commerces, à la lecture d’un code-barre, etc.

Dans son étude, le Cefrio a répertorié plusieurs de ces comportements:

  • Localiser un magasin: 69%
  • Rechercher des produits sur le web: 65%
  • Comparer les prix avec des compétiteurs : 49%
  • Lire un code barre pour avoir de l’information sur un produit: 22%
  • Utiliser un coupon-rabais: 22%
  • Accéder à un programme de fidélisation: 21%
  • Recevoir des recommandations à la suite d’un précédent achat: 16%
  • Marquer votre présence dans un magasin par le biais des médias sociaux: 9%
  • Envoyer un Tweet sur un marque ou un détaillant à propos d’une offre ou d’un produit: 4%

Ces statistiques révèlent l’importance pour les commerçants d’être présents en ligne et d’offrir une information minimale sur leurs activités et leurs produits aux consommateurs.

« Les commerçants doivent rapidement adapter leurs stratégies marketing aux nouvelles habitudes des acheteurs, d’autant plus que de nouvelles pratiques telles que la réalité virtuelle prendront leur envol au cours des prochaines années », affirme Claire Bourget, directrice principale de la recherche marketing au CEFRIO.

Bref, avoir une boutique en ligne et y faire la vente de ses produits, c’est bien, mais il existe une foule d’autres actions que les commerçants peuvent poser pour s’assurer d’être bien visibles sur le web et d’attirer positivement l’attention des consommateurs!


X